Services
Coaching
Retraite

Augmenter ses revenus à la retraite
tout en diminuant ses impôt.

Même à taux plein (50 % de votre salaire annuel moyen), votre pension de retraite ne peut pas permettre de maintenir le même niveau de vie que pendant la vie active. Il faut donc anticiper en épargnant régulièrement pendant toute sa vie active au plus tôt vous commencerez à épargner, plus facile sera votre effort d'épargne et plus importants seront vos revenus complémentaires pendant votre retraite.


Estimation du taux moyen de pension par rapport au dernier revenu mensuel net
Salarié Non cadre Salarié cadre Artisan Commerçant Profession Libérale Exploitant Agricole Fonctionnaire
80% du net 70% du net 50% du bénéfice 40% du bénéfice 30% du bénéfice 40% du bénéfice 85% du net

Âge légal de départ à la retraite * Âge de la retraite à taux plein *
Vous êtes né : Vous pouvez partir à la retraite à : Vous avez droit à une retraite à taux plein à :
Avant le 01/07/1951 60 ans 65 ans
Du 01/07/1951 au 31/12/1951 60 ans et 4 mois 65 ans et 4 mois
En 1952 60 ans et 9 mois 65 ans et 9 mois
En 1953 61 ans et 2 mois 66 ans et 2 mois
En 1954 61 ans et 7 mois 66 ans et 7 mois
A partir de 1955 62 ans 67 ans
*Dans l’état actuel de la législation

Synthèse des Régimes Retraite
CALCUL PENSION RETRAITE
SALARIES ARTISANS / COMMERCANTS PROFESSIONS LIBÉRALES
BASES SAM* Taux¨*
(Trimestres validés/ Trimestres requis)
SAM* Taux¨*
(Trimestres validés/ Trimestres requis)
Nb de point* valeur point
COMPL. Nb de point* valeur point
(la valeur du point est variable
selon le régime et période d’acquisition)
Nb de point* valeur point
(la valeur du point est variable
selon le régime et période d’acquisition)
Nb de point* valeur point
(la valeur du point est variable
selon le régime et période d’acquisition)
MAJO/MINO MAJORATION BASE : +1,25% / T supp. cotisé // + 10% pour 3 enf. et nés ou élevés // + par enf. : 4 T (maetr/adoption) + 4 T (éducation//
MINORATION BASE : +1,25% / T manquant // MAJO /MINO COMPLEMENTAIRE : taux de majoration et de minoration ≠ selon régimes

Régime de base : Que se passe t’il si le conjoint décède ?

A la suite du décès du conjoint ou de l’ex-conjoint, possibilité d’obtenir une retraite de réversion de l’Assurance Retraite sous certaine conditions :
• avoir au moins 55 ans • disposer de ressources qui ne dépassent pas les plafonds autorisés • être ou avoir été marié. La retraite de reversion est égale à 54% du montant de la retraite que percevait ou aurait perçu le conjoint décédé. Elle peut être diminuée en fonction des ressources du conjoint survivant.

Demande d'adhésion au Service Coaching Retraite


Service à souscrire

Disponibilité


Un interlocuteur retraite APA vous contactera par téléphone afin de recueillir les premiers éléments de reconstitution de votre carrière. Merci de noter ci-dessous le numéro de téléphone où vous pouvez être joint et vos préférences de créneaux horaires.
(matin = 10 h 00 à 12 h 00, AM = 14 h 00 à 18 h 30) :

LUNDI
MARDI
MERCREDI
JEUDI
VENDREDI
SAMEDI